La Bretagne par ses atouts environnementaux et économiques a développé de nombreuses activités marines et maritimes.

 

La quasi totalité des filières économiques liées à la mer y sont représentées.

 

La recherche, l'innovation, les Instituts de recherche marine et océanographique, les Universités et la formation maritime contribuent fortement au développement des activités nouvelles et traditionnelles

 

Ce sont environ 100 000 emplois qui sont liés à la mer et répartis sur tout le territoire de notre Région.(ICI)

 

De nouvelles activités émergent comme les ressources énergétiques, minérales, les énergies marines renouvelables, l'aquaculture, les biotechnologies....

 

Les autres bien implantées comme la pêche et la conchyliculture, la construction et les activités navales , les industries nautiques, le transport maritime, les activités portuaires innovent et se transforment.

 

La défense et l'action de l'Etat en mer, la sécurité maritime, les Administrations maritimes, les organismes de formation continuent leurs missions mais affrontent les coupes sombres dans l'emploi public et les restructurations.

 

Le tourisme littoral avec les activités nautiques et culturelles qui s'y rattachent représente un secteur très important en lien avec les activités industrielles et commerciales de la mer

Il y a donc dans notre région un fort potentiel de développement économique et industriel générateur d'emplois stables dans les activités liées à la mer, mais le patronat comme dans les autres secteurs fait le choix du profit immédiat, des emplois précaires et des travailleurs détachés.

 

Quand à l'Etat il n'assume pas son rôle de stratège et ne montre pas l'exemple dans les entreprises industrielles qu'il contrôle.

 

Les directives, rapports, études, colloques, forums, séminaires, salons, assises, conférences, tables rondes... sur les activités maritimes et les activités liées à la mer (comme les EMR) se sont multipliés ces dernières années.... avec une constante : l'absence des salariés, de la valeur travail, de l'organisation du travail, des conditions du travail et des rapports de production.

 

Dans ce contexte où l'idéologie dominante voudrait réduire l'entreprise  à ses dirigeants et ses actionnaires, la démarche revendicative de la CGT à partir des besoins des salariés du secteur des activités liées à la mer est plus que jamais essentielle.

 

Faire entendre la voix des salariés, les besoins d'outils industriels, d'emplois durables et qualifiés, de formation professionnelle, d'une véritable sécurité sociale professionnelle.... peser sur l'organisation du travail et son contenu, sont les principaux objectifs que s'est fixé le collectif mer de la CGT Bretagne

  • Twitter Clean
  • w-facebook

2014 guy jourden created with Wix.com

      Accueil                        Activités Mer                         Collectif Mer                 Energies Marines                Contacts

energies de la mer cgt mer bretagne

2014 guy jourden created with Wix.com

atlas cgt mer bretagne