ACTIVITES LIEES A LA MER

EN BRETAGNE

De nombreuses activités sont liées à la mer dans notre Région. Ce portail du collectif mer CGT Bretagne a pour objectif de mieux les faire connaître et de mettre en avant les intérêts des travailleurs de toutes les activités liées à la mer ainsi que leurs propositions en matière de développement de l'emploi stable et de qualité

La Bretagne et la zone côtière en chiffres 

 

2730 kms de côtes, 200 îles et îlots dont 11 habités de façon permanente. 

 

Économie

 

50 000 salariés dans le secteur maritime ; 100 000 emplois sont liés à la mer en Bretagne 

 5 201 marins pêcheurs sur 1392 navires 

 111,6 milliers tonnes débarquées ; 47% de la pêche française 

 Le Guilvinec (29) : 1ère criée nationale en valeur 

 7 205 personnes employées dans 184 entreprises de mareyage et de transformation 

 59 000 tonnes d’algues pêchées par 35 navires spécialisés : 90 % de la production nationale. 

 671 entreprises de conchyliculture emploient 4 135 personnes (23 % des entreprises 

nationales ; 33 % de la production française). 

 8,91 millions de tonnes de marchandises transportées dans les 16 ports de commerce 

 13 700 salariés dans la construction et réparation navale, c’est le 4e secteur industriel de la Bretagne en termes d'emplois

 

 

Tourisme et activités nautiques 

 

 8%, c’est la part que représente le tourisme dans le PIB régional 

50 000 emplois salariés + 30 000 emplois saisonniers en période estivale. 

 97 millions de nuitées par an 

 9 millions de touristes dont 5,8 ont séjourné dans une commune littorale 

 642 clubs nautiques pour 418 000 pratiquants encadrés et 400 000 non-encadrés 

 420 000 entrées en 2011 à Océanopolis 

 

Plaisance 

 

 +2,5% : augmentation annuelle du nombre de bateaux immatriculés (+ 4 831 nouvelles immatriculations en 2011)

70 000 places réparties dans 95 ports de plaisance et 145 sites de mouillage 

 11 jours par an, c’est en moyenne le nombre de jours de sorties des bateaux de plaisance 

amarrés dans les ports à l’échelle nationale 

 42% des classes de mer ont lieu en Bretagne 

 

Urbanisation 

 

 238 hab/km2 : c’est la densité de population dans les communes littorales bretonnes 

(116 hab/km2 à l’échelle régionale et de 114 hab/km2 à l’échelle de l’hexagone) 

 28,5% des surfaces construites en bord de mer sont sur le littoral breton (16,3% en 1990 )

40 % de la population bretonne réside dans les communes littorales qui représentent 18% de la superficie de la Bretagne.

 

Biodiversité 

 

Près de 600 espèces d’algues recensées (record national) 

 28% des 1 827 espèces végétales répertoriées en Bretagne sont sur le littoral dont 176 espèces remarquables.

 40 % des oiseaux reproducteurs de France métropole nichent en Bretagne 

 70 espèces de flore et faune et 15 types de milieux terrestres et marins sont d’intérêt national ou international

 

Changement climatique 

 

 23% des côtes bretonnes s’érodent et environ 65 % des côtes menacées ont une grande valeur patrimoniale

 22% des zones soumises à une forte érosion côtière sont artificialisées. 

      SHOM     IFREMER    METEO 

La mer : 10 % de l’emploi en Bretagne ? Mais encore.

 

Antoine Dosdat et Hervé Moulinier sont les rapporteurs des derniers travaux de la section mer et littoral du CESER de Bretagne consacrés à l’économie maritime.

 

Quand on parle d’économie maritime en Bretagne, de quoi parle-t-on ? Si le monde agricole dispose d’outils pour mesurer son poids dans l’économie de l’amont à l’aval, le maritime reste diffus. 

 

Trois pôles d’activités sont reconnus comme maritimes

  • Pêche, aquaculture, produits de la mer

  • Construction – réparation navale

  • Ports et transports maritimes

 

Mais leur poids dans l’économie reste difficile à quantifier précisément et d’autres pans seraient à intégrer pour permettre une lecture globale de ce secteur : la part des activités maritimes dans les entreprises rattachées à d’autres secteurs, par exemple la métallurgie, la défense, la recherche, le tourisme…

 

Selon les rapporteurs, il est important de mieux connaitre et prendre en compte le volet maritime de l’économie bretonne dans un contexte de maritimisation du monde. Il s’agit de valoriser cet atout maritime, de détecter de nouveaux gisements d’activités, d’attirer des investissements et des talents.

 

Ils estiment ainsi que « le chiffre avancé de 100 000 emplois maritimes en Bretagne, soit 10% de l’emploi régional, est sans doute juste dans son ordre de grandeur, mais mériterait d’être considérablement affiné ».

 

Le rapport du CESER établit 10 préconisations, parmi lesquelles la mise en place d’un réseau d’observation de l’économie maritime, le développement de la connaissance de l’économie maritime favorisant la communication et donc l’attractivité des activités maritimes.

 

« Economie maritime en Bretagne : changeons de regard » - Rapport du CESER – Octobre 2014. Disponible ci-dessous.

  • Twitter Clean
  • w-facebook

2014 guy jourden created with Wix.com

      Accueil                        Activités Mer                         Collectif Mer                 Energies Marines                Contacts

energies de la mer cgt mer bretagne

2014 guy jourden created with Wix.com

atlas cgt mer bretagne